Archives pour la catégorie Articles

5 questions concernant l’Ecoute Mutuelle

La méthode simple pour donner toute leur place à la raison et à l’émotion.

Pourquoi pratiquer l’Ecoute Mutuelle ?

Nos sentiments sont au cœur de notre force de vie. Mais quelle place consciente leur accordons-nous ? Pourquoi attendre les moments de crise pour prêter attention à ce domaine si central ?

Nos joies valent la peine d’être célébrées, reconnues, et nos craintes et désespoirs ont besoin d’être pris en compte.

En reconnaissant nos émotions, en les nommant, en les travaillant, nous reprenons notre entière liberté face à ceux qui pourraient tirer parti de nos faiblesses émotionnelles, nous renouons avec toute la force de notre intelligence.

A chacun sa façon de grandir, en toute liberté !

Pratiquer l’Ecoute Mutuelle, c’est :

  • Donner toute son acuité à notre intelligence
  • Faire de nos émotions des alliées puissantes
  • Augmenter la qualité de nos relations
  • Contribuer à plus de liberté pour nous, pour notre entourage

Vous aspirez à cette pratique ? Bienvenue, nous vous accompagnerons pas-à-pas.

Vous avez déjà accès à tout cela ? Merveilleux, venez nous en parler, allions nos forces !

Attention ! Effets secondaires !

Au cours de votre découverte de l’Ecoute Mutuelle, vous pouvez vous attendre à :

  • Pleurer (et ça libère)
  • Rire (beaucoup)
  • Développer votre confiance en vous (ça fait du bien)

Pour le reste, vous verrez au fur et à mesure, on ne va pas vous spoiler…

Concrètement, comment ça se passe ?

L’objectif est d’acquérir les compétences pour être totalement autonome dans sa gestion émotionnelle.

En voici les étapes :

  • vous participez à une réunion d’information
  • vous prenez contact avec le formateur pour un entretien personnel
  • vous prenez part à une formation

Vous avez alors le titre de « Membre de l’Ecoute Mutuelle », vous pouvez fixer des moments d’échange avec les autres membres de façon indépendante et participer à toutes les rencontres au niveau national ou international (CCI)

Et pour continuer, si vous le souhaitez :

  • vous découvrez l’organisation au niveau international
  • vous devenez assistant puis enseignant de la méthode, vous participez à l’organisation des événements nationaux…

Les 5 principes de l’Ecoute Mutuelle

  1. Se respecter
  2. Parler et écouter à temps égal
  3. Encourager l’expression des émotions
  4. Parler librement et écouter sans jugement
  5. Commencer et finir par quelque chose de positif et de concret dans nos vies

Si vous aspirez à apprivoiser ces 5 principes, la formation « initiation » en 6 heures vous est ouverte. Les formations suivantes permettent de leur donner toute leur puissance.

L’Ecoute Mutuelle s’apparente aux autres méthodes issues des approches thérapeutiques humanistes comme la Communication Non Violente, le Dialogue Intérieur et l’approche rogérienne. Elle partage avec ces méthodes l’idée que les êtres humains sont capables du meilleur, et possèdent les ressources nécessaires à leur propre développement.

L’Ecoute Mutuelle se caractérise par une organisation très horizontale, la confiance que l’expression émotionnelle permet à la personne de trouver son chemin seule, un travail totalement paritaire. Ces qualités la rendent unique, et complémentaire des qualités spécifiques des autres approches.

Pour en savoir plus…

Informations théoriques et pratique concernant la France et la Belgique : https://cocreer.net

Le site Web international : https://co-counselling.info/en

Les pages et groupe facebook

Contact : contact@cocreer.net

Télécharger le dépliant sur ce lien: dépliant écoute mutuelle

Ecoute Mutuelle et Dialogue Intérieur: Comparaison

Que sont l’Ecoute Mutuelle et le Dialogue Intérieur, quelles sont les ressemblances et leurs différences? Définir par la comparaison est un exercice intéressant en soi, et qui nous permettra par la suite d’explorer la possibilité de conjuguer l’utilisation de ces deux méthodes.

Soulignons ici trois points qui rassemblent ces deux méthodes:

  • L’Ecoute Mutuelle comme le Dialogue Intérieur sont des méthodes de travail personnel, d’exploration des sentiments, des croyances, des habitudes – schémas comportementaux, qui sont en oeuvre dans nos vies.
  • Ces deux approches ont pour base une croyance dans la légitimité de ces sentiments, croyances et habitudes, et la certitude de notre capacité de les faire évoluer au mieux pour qu’elles jouent un rôle intéressant dans nos vies.
  • Enfin, ces deux méthodes postulent un grand respect pour le rythme de la personne qui travaille.

Ces points communs sont très importants et assurent l’absolue compatibilité éthique de ces deux approches.

Les deux approches présentent évidemment des différences, qui mettent en valeur leurs bénéfices spécifiques:

  • L’Ecoute Mutuelle est accessible à deux personnes formées à égalité, le Dialogue se déroule entre un facilitateur agréé et un facilité qui n’a pas besoin de formation initiale.
  • La contrepartie du temps accordé en Ecoute Mutuelle est un temps égal accordé dans une inversion des rôles, la contrepartie du temps accordée par le spécialiste de Dialogue au « client » est généralement financière.
  • L’Ecoute Mutuelle enseigne la connaissance des émotions, le Dialogue la connaissance d’états intérieurs appelés « sous-personnalités ».
  • L’Ecoute Mutuelle est centrée sur la recherche de la Catharsis suivie de la ré-évaluation, le Dialogue procède par mise en situation des personnages intérieurs.
  • Les pratiquants de l’Ecoute Mutuelle identifient et développent leur Balance Attentionnelle au cours de la formation initiale, les Dialoguistes travaillent leur « moi conscient » au cours des séances.
  • La distance entre les deux participants est également différente, une certaine distance est de rigueur en Dialogue Intérieur alors que la distance en Ecoute Mutuelle est très variable, incluant généralement une grande proximité et un contact physique des mains, une embrassade, ou un travail d’opposition du corps, selon les sujets et les préférences du « client ».
  • Enfin, en Dialogue on souhaite se souvenir de ses personnages intérieurs, alors qu’une partie des sessions d’Ecoute Mutuelle peut voire doit être oubliées: On se souvient des nouvelles pensées, décisions et conclusions auxquelles on accède pendant la séance, mais les émotions qui ont fait l’objet de catharsis ne sont plus d’actualité et font l’objet d’une confidentialité extrême et d’un « oubli ».

Ces différences permettent d’obtenir une variété de résultats selon les circonstances et sont une richesse. Dans quelle mesure gagnent-ils à être « mariés » ? De quelle façon? Nous le verrons dans les prochains articles.

Quelle est votre expérience de ces deux méthodes? Pratiquez-vous d’autres disciplines qui présentent des points communs avec ces méthodes? Partagez vos expériences avec nous!

Ecoute Mutuelle et Dialogue Intérieur – rencontres et complémentarités

Si la session d’Ecoute Mutuelle est un outil riche en lui-même, elle offre également un cadre sûr au sein duquel peuvent s’exprimer différentes techniques.

Parmi les différentes méthodes thérapeutiques, spirituelles, ou de développement personnel, beaucoup peuvent être mises en oeuvre soit avec un thérapeute/facilitateur, qui prend la responsabilité de la séance, soit seul, le cours de la séance reposant alors exclusivement sur celui qui travaille.

Pratiquer ces méthodes dans le cadre de l’Ecoute Mutuelle est une modalité intermédiaire intéressante. A l’inverse, il est possible d’utiliser les techniques de l’EM pour renforcer certaines composantes de ces autres méthodes.

En Dialogue Intérieur par exemple, le travail émotionnel encadré par l’Ecoute Mutuelle, permet de susciter, encourager et accompagner la catharsis (décharge) des sous-personnalités.

Réciproquement, le travail avec les coussins en Ecoute Mutuelle peut être rendu plus précis et efficace grâce aux pratiques du Dialogue.

Comment mettre cela en oeuvre de façon pratique? Comment utiliser le Dialogue en Ecoute Mutuelle? Comment utiliser l’Ecoute Mutuelle en Dialogue? Telles sont les questions qui vont occuper nos réflexions dans les prochains articles.

Nous commencerons par comparer les deux méthodes, avant d’examiner la question de l’utilisation du Dialogue pour les Mutualistes, puis celle de l’utilisation de l’Ecoute Mutuelle pour les dialoguistes.

Vous êtes Mutualiste? Vous êtes Dialoguiste? Vous connaissez d’autres méthodes que vous avez l’habitude de conjuguer? C’est le moment de partager votre expérience!